. LYFtv-Photos

Trombinoscope : le nouveau CRT Auvergne Rhône-Alpes

0
En photo : les membres du bureau du CRT Auvergne Rhône-Alpes
Le comité régional du tourisme Auvergne Rhône-Alpes (Auvergne Rhône-Alpes tourisme) a élu un nouveau bureau lors de son conseil d'administration. L'association compte ainsi 15 membres d'exécutif au service d'une stratégie touristique axée sur des thématiques phares et des leviers d'excellence.   Cette élection illustre les orientations de développement futur à l'échelle de la grande région Auvergne Rhône-Alpes. 
Le bureau fait la part belle à des Vice-présidences en lien avec les thématiques : gastronomie et oenotourisme, montagne, pleine nature, itinérances, bien être et thermalisme, hébergement, mais aussi les futurs leviers d'excellence identifiés par la nouvelle équipe : le digital, l'international, l'innovation, la formation et le développement des partenariats.  Les commissions travailleront directement à l'élaboration de ces stratégies. 
 Président : Nicolas Daragon, Président d'Auvergne Rhône-Alpes tourisme, 
Vice-président régional délégué régional au tourisme et au thermalisme 
1ère Vice- Présidente en charge de la pleine nature/tourisme vert : Marie-Agnès Petit, Conseillère régionale et Vice-présidente tourisme au conseil départemental de Haute-Loire 
Secrétaire général : Christophe Marguin, Président des Toques Blanches Lyonnaises 
Trésorier général : Pierre Hérisson, Représentant de France Terre de Tourisme 
Vice-Président en charge du thermalisme et du bien-être : Jean-Claude Flory, Sénateur honoraire, Conseiller régional, Maire de Vals les Bains et Président du SIthere (Syndicat Intercommunal pour le Thermalisme et l'Environnement) 
Vice-Présidente en charge du digital et du numérique : Annabel André-Laurent, Présidente de la commission tourisme à la Région, Maire adjointe à Annecy 
Vice-Président en charge de la montagne : Xavier Dullin, Président du Cluster Montagne, Conseiller régional, Président de l'agglomération "Chambéry métropole Cœur des Bauges" 
Vice-Président en charge des partenariats publics/privés : Jean-Michel Daclin, Président d'ONLYLYON Tourisme et Congrès et  Président d'Honneur du réseau des villes lumière LUCI 
Vice-Président en charge de l'innovation et du tourisme : Vincent Pacoret, Président de la commission Tourisme de Haute-Savoie, Administrateur de Savoie Mont Blanc Tourisme 
Vice-Présidente en charge de la communication : Clotilde Fournier, Vice-présidente d'Aintourisme, Maire et conseillère départementale dans l'Ain 
Vice-Président en charge de la formation : Jérôme Merle, Président de la FDOTSI (Fédération Départementale des Offices de Tourisme et Syndicats d'Initiative) Isère 
Vice-Président en charge de l'international : Jean-Luc Boch, Président de France Montagnes, Maire de La Plagne Tarentaise 
Vice-Présidente en charge de l'itinérance : Chrystelle Beurrier, Présidente de Départements et Régions Cyclables de France, Vice-présidente Education, Jeunesse, Sports conseillère départementale en Haute-Savoie 
Vice-Président en charge de l'oenotourisme et de la gastronomie : Jean-Luc Monteillet, Président de la Commission Oenotourisme du Comité des Vins, vigneron à Grignan 
Vice-Président en charge de l'hébergement : Roland Bernard, Représentant de la Chambre de Commerce et d'Industrie Auvergne Rhône-Alpes     

Contact presse : Raphaëlle Nicaise Attachée de presse Auvergne Rhône-Alpes 

 Sur la photo (de gauche à droite) : Vincent Pacoret Jean-Luc Boch Chrystelle Beurrier Jérôme Merle Christophe Marguin Nicolas Daragon, Marie-Agnès Petit Jean-Michel Daclin Clotilde Fournier Roland Bernard    
Read more

Karine Dognin-Sauze

0
Karine Dognin-Sauze, Vice Présidente de la Métropole de Lyon chargée du développement numérique
Chargée de l'Innovation, de la Métropole Intelligente et du Développement numérique, Karine Dognin-Sauze est Vice-présidente de la Métropole de Lyon, dirigée par Gérard Collomb.
Chargée avec Patrick Bertrand du pilotage du dossier Lyon Frenchtech, elle voyage beaucoup, en particulier aux Etats-Unis, pour élaborer des politiques de soutien aux start-ups, très nombreuses dans la région lyonnaise. L'ancienne Halle Girard, dans le quartier de la Confluence, est destinée à devenir le "lieu totem" de ces entreprises, à la fois incubateur, espace d'animation et lieu de convivialité pour les employés du numérique, "qui sont désormais aussi nombreux que ceux du secteur de la Chimie à Lyon"
Read more

Concours du dessin de presse politique : Montreuil lance le Prix Tignous

0
Le Prix Tignous : de gauche à droite le dessinateur Gros, Camille Besse, Patrice Bessac, Chloé Verlhac, Thierry Garance, Joseph Macé-Scaron, Alexie Lorca. 
Ce vendredi 6 janvier 2017, deux ans après les attaques meurtrières de janvier 2015, Chloé Verlhac et le Maire de Montreuil, Patrice Bessac, en partenariat avec l’hebdomadaire Marianne, ont lancé, au cinéma public Le Méliès de Montreuil, le Prix Tignous du dessin de presse politique francophone.   Le dessinateur Tignous, assassiné dans l’attaque des locaux de Charlie Hebdo, était un Montreuillois fortement investi dans sa ville, notamment avec de jeunes collégiens et lycéens qu’il avait croqués lors d’ateliers d’expression à la bibliothèque Robert-Desnos. Des séances toujours pleines d’humour et de culture.  
Cette année avec le lancement du Prix Tignous et de la Bourse Tignous, une étape est franchie pour aller au-delà du souvenir et construire de nouveaux symboles qui continuent de faire vivre l’esprit de Tignous. 
Pour le Maire de Montreuil, Patrice Bessac « il s’agit de transformer la douleur en action et la peine en générosité ».   Ce Prix Tignous est une réponse collective et militante à la nécessité de donner du sens aux nombreux discours prononcés à la suite des attentats. Une réponse que la Ville de Montreuil puise de façon évidente dans l’art et la culture, ancrés profondément dans son ADN.   Aux côtés du Prix Tignous, la Bourse Tignous va permettre à la Ville de Montreuil de soutenir chaque année le travail d’un jeune artiste sur la base des valeurs que Tignous défendait ardemment.   
Le Prix Tignous du dessin de presse politique francophone est ouvertà tous les dessinateurs professionnels de plus de 18 ans ayant publié dans la presse francophone au cours de l’année 2016. Pour concourir, les artistes doivent envoyer leur dessin entre le 1er février et le 30 avril 2017. Une statuette, représentant un des personnages dessinés par Tignous, reproduits sous la forme d’un trophée, sera remise au lauréat.   Parallèlement sera décernée une"Bourse Tignous" à un jeune artiste de Montreuil. Il s’agit d’un concours de dessin (toutes techniques) autour du thème « Arts et cultures en liberté ». Ce concours est ouvert à tous les jeunes de Montreuil, âgés de 18 à 25 ans et sera récompensé d’une bourse d’un montant de 1 000 €. Le jeune lauréat bénéficiera aussi d’un accompagnement artistique et ses œuvres seront exposées au Centre d’art contemporain de Montreuil, Le 116 pour la saison 2017-2018. 
 Les prix seront décernés lors d’un événement qui se tiendra au Printemps 2017, à l’issue des délibérations du jury.   
Le jury du Prix Tignous et de la Bourse Tignous est composé de : Chloé Verlhac, présidente. JY / FAUJOUR / Gros / Aurel / Catherine / Besse, dessinateurs et dessinatrices. Alexie Lorca, adjointe au Maire de Montreuil en charge de la Culture. André Ciccodicola. Un ou une jeune Montreuillois(e) désigné(e) chaque année par la Ville. Une personnalité montreuilloise désignée chaque année par la Ville.   Montreuil, arts et cultures en liberté ! A l’issue du lancement du Prix Tignous du dessin de presse politique francophone, la Ville de Montreuil a invité tous les Montreuillois à l’Hôtel de ville, pour une soirée culturelle et artistique (concerts et lectures théâtrales) en hommage au dessinateur Tignous et aux victimes des attentats.   
Read more

Vigipirate : police fluviale à Lyon

0
Vigipirate
Read more

Najat Vallaud Belkacem au Conseil Général des Jeunes du département du Rhône

0
Conseil+général+jeunes+département+rhône
SÉANCE PUBLIQUE DU CONSEIL GÉNÉRAL DES JEUNES 
Depuis sa mise en place par délibération de l’assemblée départementale, en juin 2000, le Conseil général des Jeunes est composé de collégiens élus dans les classes de 4e. Ainsi les élections qui ont eu lieu dans les collèges du Rhône en novembre 2013 ont désigné les 59 nouveaux élus qui siégeront jusqu’en décembre 2014. 
Lieu d’échanges ouvert et libre, le Conseil général des jeunes a pour but d’impliquer les jeunes dans la vie de leur collectivité en leur permettant d’être associés aux décisions qui les concernent. Les jeunes élus, en dehors de leurs séances publiques, sont répartis en 3 commissions, se réunissant tous les mois, chacune travaillant sur un thème. 
Les thèmes des 3 commissions pour ce mandat 2013-2014 sont : 
· la création d’un pack numérique jeunes sous la forme d’une appli mobile, 
· le gaspillage alimentaire, réflexion sur les usages et solutions à apporter 
· la citoyenneté et la mémoire, travail qui s’inscrit dans le cadre des commémorations de la guerre 14-18.
Read more

Hollande à la commission européenne

0
Read more

L'UMP à la Manif pour tous

0
Read more

Cahuzac fait son marché

0
humour+Biassu+Cahuzac
Read more

Une bougie pour Hollande !

0
humour+Hollande+Biassu
Read more

Dialogues en Humanité 2013

0
Read more

Le "choc de simplification" vu par Biassu

0
biassu+humour+hollande+politique
Read more

Humour : le combi VW de JM. Ayrault

0
Read more
 
Copyright 2009
Design by BT